Switch Language

Refroidissement ou grippe?

Les refroidissements et la véritable grippe (influenza) sont des infections virales des voies respiratoires. Dans les deux cas, l’automne et l’hiver constituent la haute saison, l’infection est transmise par des gouttelettes et les symptômes sont très similaires. 

Du fait de leurs similitudes, les termes de «grippe» et d’«infection grippale» sont souvent utilisés indifféremment au quotidien. En réalité, il s’agit de maladies différentes qui sont causées par des types de virus totalement distincts. 

En y regardant de plus près, il existe aussi des différences au niveau des symptômes et du déroulement de l’infection des voies respiratoires.

Grippe et refroidissement: similaires – mais avec de petites différences

Ainsi, un refroidissement commence de manière plutôt progressive, alors que la grippe a un début très soudain et marqué par des symptômes sévères. La véritable grippe évolue généralement de manière nettement plus sévère qu’une infection grippale. Elle peut entraîner des problèmes ultérieurs sévères, notamment chez les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques. 

A l’inverse, les infections grippales peuvent certes être désagréables, mais sont moins dangereuses. Elles passent généralement plus rapidement, sans entraîner de complications notables.

Le tableau suivant présente une vue d’ensemble des points communs et des différences entre la grippe et le refroidissement. 

 

  Refroidissement  Grippe
Autres désignations Coup de froid 
Infection grippale
Grippe estivale
Véritable grippe 
Grippe virale
Influenza
Agents pathogènes Plus de 200 virus différents responsables de refroidissements, notamment rhinovirus Influenzavirus
Début de la maladie et évolution Les symptômes commencent progressivement et durent plusieurs jours. 
Le refroidissement passe généralement en 7 à 9 jours.
Les symptômes surviennent de manière soudaine et violente; il y a typiquement une forte fièvre.  
La phase aiguë dure de 7 à 14 jours. Un rétablissement complet peut demander plusieurs semaines.
Fièvre Température accrue ou légère fièvre (jusqu’à 38 °C)
(également une forte fièvre chez les enfants)
Forte fièvre avec début soudain (plus de 38 °C)
Maux de tête Des maux de tête modérés peuvent survenir. Des maux de tête sévères sont un signe typique de la grippe.
Courbatures Plus rares et moins marquées qu’en cas de grippe Généralement, fortes douleurs musculaires et courbatures
Rhume et symptômes nasaux Le rhume et le nez bouché sont des symptômes typiques d’un refroidissement. Les symptômes nasaux sont plus rares et moins marqués en cas de grippe.
Toux sèche Toux sèche irritative au début et à la fin du refroidissement, entre-temps, toux grasse éventuellement Toux sèche douloureuse au début de la grippe 
Maux de gorge Les maux de gorge surviennent généralement tout au début d’un refroidissement. Non typique, plutôt rare
Fatigue et abattement Une baisse des performances est possible. Sensation violente de maladie, faiblesse très marquée